jeudi 31 décembre 2015

CHRONIQUE : LA LUNE EST BLANCHE


La lune est blanche raconte l'histoire vraie de deux frères, Emmanuel et François Lepage. Plus précisément de leur voyage en Antarctique.

Emmanuel nous plonge dans son quotidien et nous fait découvrir le périple à travers son point de vue. Basée sur une expérience humaine très forte, cette BD  nous raconte avec poésie la vie à bord du navire dans des conditions difficiles.





Le récit est ponctué de photographies prises par son frère, François Lepage. Cette touche permet d'ancrer davantage le récit. Les paysages sont magnifiques et dégagent une certaine sérénité. En quelques mots cette BD nous fait voyager.










mardi 29 décembre 2015

CHRONIQUE : LE VOYAGE EXTRAORDINAIRE

Bonjour à tous!

1927 la première guerre mondiale fait toujours rage avec de nouveaux combattants : des robots très sophistiqués ne faisant aucune distinction des ennemis. Noémie et Emilien sont deux cousins surdoués vivants dans une pension loin de la guerre. Après 7 ans d'absence les parents de Noémie réapparaissent et emmènent les deux amis avec eux. Emiliens et Noémie décident peu après de retrouver le père de celui-ci mystérieusement disparu.
Un univers à la Jules Vernes, avec des personnages perspicaces et décalés. Une aventure bien ficelée avec de l'intrigue et de l'humour
Avec des dessins travaillés relevant beaucoup de détails. 

Venez vite la découvrir!


mardi 22 décembre 2015

CHRONIQUE : LA LUNE EST BLANCHE

Bonjour à tous!



La lune est blanche raconte l'histoire vraie de deux frères, Emmanuel et François Lepage. Plus précisément de leur voyage en Antarctique. Grâce à une connaissance, les deux frères vont vivre une expérience unique à bord de l'Astrolabe.
Emmanuel nous plonge dans son quotidien et nous fait découvrir l'Antarctique à travers son point de vue. Basée sur une expérience humaine très forte, cette BD  nous raconte avec poésie la vie en Antarctique. Un voyage tantôt calme et paisible tantôt périlleux.
Le récit est ponctué de photographies prises par le frère de l'auteur, François Lepage. Cette touche permet de s'ancrer davantage dans le récit. Les paysages sont magnifiques et dégagent une certaine sérénité.
En quelques mots cette BD nous fait voyager.

samedi 19 décembre 2015

CHRONIQUE : MARTHA JANE CANNARY

Bonjour à tous!

La légende de Calamity jane. Entre mythe et réalité. Comment démêler le vrai du faux? Christian Perrissin et Mathieu Blanchin ont essayé de retracer la vie de cette jeune femme. Ils décrivent un monde d'homme où Martha cherche à s'imposer, à trouver sa liberté.




Les auteurs nous montrent une femme qui cherche à fuir ces responsabilités. En charge des ces frères et sœurs elle décide de tout quitter pour vivre sa propre histoire. Plus tard naîtra la légende de Calamity Jane. Cette BD fait un réel travail sur la psychologie de l'icône du Far West et des pionniers.
Le dessin se marie parfaitement avec l'histoire. Avec des traits épurés.
Bien entendu les auteurs ont cherchés a être au plus proche de la réalité.

Pour découvrir ou redécouvrir cette légende.








mardi 8 décembre 2015

CHRONIQUE : LE VOL DU CORBEAU

Chronique : Le vol du corbeau
Paris, le 18 juin 1944, est occupé par les allemands. Jeanne est une jeune résistante.


Dénoncée par une lettre anonyme, elle se retrouve
dans la même cellule de police que François, un cambrioleur plutôt casse pieds. Par chance ils arrivent à s'enfuir. Cependant une mésaventure en entraînant une autre Jeanne et François se retrouvent forcés de continuer leur voyage ensemble.

Cette BD nous raconte la lutte menée par les résistants à travers les personnages de Jeanne et François. L'intrigue prends son temps. Elle prends le temps d'analyser les personnages et favorise les dialogues plutôt que l'aventure. Cette oeuvre n'est néanmoins pas dénouée d'action. Ajouté à cela une pointe d'humour qui rend le vol du Corbeau agréable et piquant.

La mise en couleur et belle, et certains paysages sont bluffants de réalisme.























                                                                  A découvrir!

samedi 5 décembre 2015

CHRONIQUE : MISS PAS TOUCHE

Chronique : Miss Pas Touche

Blanche est une jeune femme, travaillant en tant que bonne et vivant avec sa frangine.
Le danger rôde à Paris et Blanche va être témoin du meurtre de sa sœur. Complètement désespérée elle décide de retrouver à tout prix l'assassin. Son enquête la mène au porte d'une maison close de Luxe : le Pompadour. Prête à tout pour son but elle va y travailler.

Hubert et Kerascoët nous guide dans un univers sombre où meurtre, bordel et bourgeoisie de l'entre deux guerre sont entremêlés. Ils savent avec facilité rendre leur oeuvre fascinante tout en évitant le vulgaire. Le suspense est présent dans chaque page.
Blanche et une héroïne douce et naïve. Pourtant elle cache un caractère déterminé et courageux.
Le dessin épuré rend presque palpable la tension de l'histoire.

On éprouve beaucoup de sentiments en lisant cette BD et c'est avec enthousiasme que nous vous recommandons de la lire!

video





mardi 24 novembre 2015

CHRONIQUE : LA FAMILLE PASSIFLORE


Chronique : La famille Passiflore
Venez à la rencontre des cinq petits lapereaux les plus malins de la forêt. Dentdelion, Mistouflet, Romarin, Agaric et Pirouette sont toujours partant pour une nouvelle aventure. Un univers doux et chaleureux. Loin d'être rébarbatif, la famille passiflore est attachante.


Du dessin découle la même tendresse que pour les personnages, il est détaillé et classique. Chaque tome mème sa propre aventure. Un univers pour les petits et les plus grands!

mardi 17 novembre 2015

CHONIQUE : LES CARNETS DE CERISE


Bonjour à tou(te)s et bienvenue dans l'univers de cerise.

Cette jeune demoiselle âgée de 10 ans souhaite devenir romancière. Elle aime observer les gens et mener ces propores enquêtes. Surtout sur les adultes, elle adore découvrir leurs secrets. Chaque tome raconte une de ces aventures. Cette jeune fille pleine de bon sens et de curiosité est très attachante.
Cette BD est innovante et attendrissante.

Le point intéressant du récit est présenté  sous la forme d'un journal intime. Un lien se créé entre le lecteur et Cerise.
Un dessin aux traits délicats et aux couleurs automnales avec un brin de poésie.
Cette BD est ravissante et joyeuse mais évoque aussi des sujets importants tels que l’amitié et la solidarité.
Une vraie leçon de vie, pour apprendre à regarder le monde à travers les yeux des enfants.
A lire! 

mercredi 4 novembre 2015

CHRONIQUE : FREAKS SQUEELE

Bonjour! A l'occasion de la sortie de son septième et dernier tome penchons nous sur la série Freaks Squeele.




Bienvenue dans la F.E.A.H. ou la Faculté d'Etudes Académiques des Héros. Comme son nom l'indique vous découvrirez au sein de cet établissement des étudiants qui rêvent de devenir justiciers.
Au programme, comment apprendre à maîtriser ces pouvoirs ou encore gérer son image avec des examens plus farfelus les uns que les autres. Administré par un directeur obsédé par l'image médiatique de son académie.
C'est dans cet univers que Chance d'Estaing, Xiong Mao et Ombre de Loup vont devoir ce battre et avancer pour devenir de vrais Super-héros.

Florent Maudoux nous plonge dès le premier tome dans un univers dynamique et frais avec une pointe d'humour. Le choix du noir et blanc ne gêne en rien le lecteur et le style graphique est agréable à regarder. De plus certaines planches sont colorisées et à chaque fin de tome l'auteur nous livre quelques bonus en croquis.
C'est un parfait mélange entre les univers BD, comics et mangas.

video


mardi 3 novembre 2015

CHRONIQUE: BESTAIRIUS

Amateur de manga bonjour!
L'Empire romain ne recule devant rien pour agrandir toujours plus son territoire. Même face à des créatures dangereuses et bien décidées à défendre leur terres, Rome étend toujours sa puissance. C'est ainsi que le rang d'esclaves et de gladiateurs s'agrandit mêlant bêtes et humains. Ce manga nous raconte l'histoire de Finn et de Zénon dans leur combat pour s'affranchir et trouver leur liberté.

L'histoire est bien racontée et la lecture est fluide. L'univers shonen est respecté : volonté, dépassement de soi même, famille. Histoire courte sur trois volumes, à conseiller sans modération.
Force et honneur!


video





mardi 6 octobre 2015

CHRONIQUE : COMMENT FAIRE FORTUNE EN JUIN 40

Chronique : Comment faire fortune en Juin 40


Évacuer 2 tonnes d'or oubliées dans un coffre avant l'arrivée des Allemands, c'est la mission de la Banque de France. Profiter de la débâcle pour tirer le gros lot et empocher 600 000 dollars chacun, tel est le projet de Kurtz, Franck, Ninon et Sambio qui pensent jouer sur du velours. Cependant, le plan risque de ne pas se dérouler sans accroc puisque les nazis sont informés du transport et ont aussi flairé la bonne affaire.



La mise en scène est réussie et le traitement de l'intrigue efficace. On s'attache rapidement aux protagonistes et à leurs déboires. Quelques passages un peu plus lents viennent rythmer l'action de l'album. La débâcle de juin 1940 est bien racontée : opportunisme, collaboration, manque d'essence, bombardement de stukas... Le lecteur croisera aussi tour à tour les familles et les soldats fuyant devant la Wehrmacht.

Le dessin précis et les découpages restent très classiques pour ce long one shot franco-belge qui aurait sa place dans un hebdo entre Tif et Tondu et Spirou. Les trognes semblent sortir des films des années soixante. La mise en couleur est un hommage aux albums de l'âge d'or de la bande dessinée. On notera qu'une version noir et blanc est aussi parue. Dans cette dernière, tout aussi réussie, les visages des personnages rappellent ceux du Torpedo de Jordi Bernet paru en 1983.

La couverture de cet album est attirante et le contenu est à l'avenant, la lecture est plaisante et prenante. Le volume fait la part belle aux références aussi bien dans l'intrigue que dans le dessin. C'est une belle réussite et un hommage à une certaine époque.


mardi 11 août 2015

La Pieuvre Déménage

 La Pieuvre déménage ! Finies les piles de livres, bienvenue au nouveau local...
Nous avons ouvert les portes de la librairie La Pieuvre 
le 12 novembre 2010, au 53 rue du pont. Ce fut un grand plaisir. Le local (ancienne boucherie Dejust pour les connaisseurs) est vite devenu trop petit. Notre passion pour les BDs, Comics et Mangas nécessite une grande diversité d'albums et donc de l'espace.
Le week end du 15 août 2015, la librairie déménage quelques mètres plus haut. L'amour de la ville d'Auxerre et de son quartier du pont nous porte à rester dans la même rue. Les livres auront 90 m² pour s'épanouir, dans un local entièrement rénové.
Si vous voulez voir l'ancien local une dernière fois, dépêchez-vous ! Il vous reste seulement une semaine. Fermeture le vendredi 14 août à 19 H.
A partir du mardi 18 août 10 H, rendez-vous au 41 rue du pont à Auxerre, quelques mètres plus haut, même rue, même bord. Vous y retrouvez La Pieuvre Librairie, ses conseils et son accueil bienveillant au milieu de vos séries préférées, des classiques intemporels et des one shots époustouflants.
A bientôt
 


jeudi 9 juillet 2015


Ne bronzez pas idiots, 
Venez faire votre stock de livre pour les vacances...

mercredi 1 juillet 2015




CHRONIQUE : Manuel de la jungle

Auteurs et dessinateurs Nicoby, Joub & Copin

            L’ « enfer vert » ? Il est temps de changer le regard des Européens sur la Guyane ! Chargés de cette mission, Joub et Nicoby partent au milieu des serpents, jaguars et jacarés. Initiés par des métropolitains amateurs de chasse, ils découvrent la jungle. Au cours de leur périple, ils accommoderont les « bestioles » mais s’accommoderont  beaucoup moins du plomb des orpailleurs clandestins.
            Juste avant les vacances, la lecture d’un manuel est toujours la bienvenue, surtout si celui-ci propose de préparer un périple dans la jungle. Joub et Nicoby nous offrent leur regard de métropolitains sur la forêt amazonienne ; ils nous font partager leurs appréhensions et la bienveillance de leurs guides. Les auteurs dénoncent l’exploitation des ressources naturelles comme celle des populations locales.
            La lecture de ce volume, carnet de voyages autant que Manuel de survie, est rafraîchissante comme une bière sous la moite chaleur équatoriale. Mais comme toute bonne bière, cette lecture recèle une amertume bienvenue.



jeudi 12 février 2015

UNDERTAKER - T1 LE MANGEUR D OR



 UNDERTAKER - T1 LE MANGEUR D OR

« Un T-Bone pour moi et un pour Jeb le vautour », c'est le tarif demandé par le fossoyeur Jonas Crow pour l'enterrement d'un mineur. En revanche, pour le gros propriétaire de la mine Joe Cusco, ce sera plus cher... d'autant que les mineurs n'entendent pas le laisser dormir en paix après s'être gavé de l'or qu'ils ont récolté. Jonas Crow, antipathique Undertaker, pourra-t-il enterrer Cusco selon ses dernières volontés ? 


















Meyer et Dorison se retrouvent après avoir déjà réalisé ensemble l'excellent Asgard (deux tomes chez Dargaud).  Le scénario est particulièrement bien ficelé et joue, dès ce premier épisode, avec tous les codes du genre. Undertaker est un pur western avec tord-boyaux, poussière, sueur et  sang. L’aplat de couleur est remarquable et sert un dessin toujours précis (mention spéciale pour les chevaux !). Le découpage des planches rappelle lui aussi les westerns, notamment ceux de Sergio Leone : gros plans sur les visages ou les détails, plans plus larges pour les scènes d'action et de foules. La maîtrise est totale. Enfin, cette première édition comprend un petit cahier graphique de huit pages.

Undertaker était l'un des titres les plus attendus de ce début d'année, il tient toutes ses promesses. Après les chercheurs d'or, Dorison et Meyer promettent plusieurs diptyques qui s'attacheront à d'autres pans de l'histoire de l'Ouest.